Colette-Rebecca Estin soumet à commentaires un projet de présentation des Tables de Coopération destinée à "tout public".



Les Tables de coopération

D’où cela vient-il ?

Avec pour slogan “ Coopérons, il y a urgence ! ”, et initiées par l’association Interactions Transformation personnelle-Transformation sociale (voir www.Interactions-tpts.net), les Tables ont pour vocation d’essaimer très largement.

Qui cela concerne-t-il ?

Toute personne impliquée ou intéressée dans une thématique de type coopératif, dans un contexte professionnel, associatif, citoyen ou même privé, du moment que cela concerne un groupe.

Une expérience coopérative

Le départ est le traitement d’un cas concret en rapport avec la coopération, présenté par une personne. La “ table ” réunit de 4 à 16 participants, qui progressent dans la coopération :

·         par leurs réflexions sur ce cas, et éventuellement au-delà de lui ;

·         par le fait même qu’ils sont en train de vivre une expérience coopérative.

Un esprit de parité défini par une charte

Il ne s’agit pas d’établir une “ vérité ” par rapport au cas présenté, de juger, de proposer des conseils ou d’entrer dans une relation d’aide, mais de se focaliser sur le bénéfice que l’ensemble des participants peut tirer de la rencontre. Cet esprit paritaire est défini dans une charte lue au début de la séance.

Un dispositif précis

La charte fixe également le protocole de la séance :

·         la durée totale de 2 heures, et les étapes du déroulement ;

·         le choix , parmi les assistants, de 3 ( ?) personnes qui jouent les rôles de “ cadre ” (gardien de la charte et du temps), “ animateur ” (faisant circuler la parole) et “ observateur ” (chargé d’évaluer à la fin la façon dont la coopération a été mise en œuvre).

Que peut-on attendre d’une Table de coopération ?

·         La personne qui a présenté le cas peut s’attendre à recevoir des éclairages nouveaux, des pistes d’action, des solutions à tenter.

·         Chaque participant bénéficie d’une nouvelle expérience coopérative qu’il pourra transposer dans sa vie personnelle et dans sa sphère d’influence.

Comment participer ?

·         Des tables sont proposées par TPxTS. Vous pouvez vous renseigner sur les dates et lieux, et, si vous le voulez, proposer un thème.

·         Vous pouvez également organiser vous-même une Table qui va réunir plusieurs des personnes impliquées dans le cas qui vous occupe. Pour cela :

-          vous demandez la participation (gratuite) d’un membre de TPxTS pour vous guider – surtout s’il s’agit d’une première expérience,

-          ou bien vous prenez la responsabilité complète de la table ;

-          en tout cas, vous rendez compte ensuite à TPxTS de votre expérience.

Pour tous renseignements

·         01 0000 0000 (Colette-Rebecca Estin) / 06 0000 0000 (François-Noël Tissot) 

·         http://tablecooperation.canalblog.com/archives/2005/06/12/568936.html